Sabicas : "Flaming flamenco guitar" / "Flamenco reflections"

lundi 23 mars 2020 par Claude Worms

"Sabicas. Flaming flamenco guitar" : United Artists UAL 3236, 1963.

"Flamenco reflections" : "ABC S 451, 1963

En 1963, Sabicas enregistre deux disques pour deux labels différents, mais de caractéristiques identiques : dix pièces, dont cinq ou six en duo de guitares Agustín Castellón/Castellón Agustín, comme l’écrirait le Canard Enchaîné. La production des deux albums est d’excellente qualité, avec une restitution pour une fois fidèle de la sonorité du guitariste, et un bon équilibre des deux canaux stéréo. Pour "Flamenco reflections", Sid Feller, qui venait de signer l’arrangement du "Georgia on my mind" de Ray Charles, est à la console.

Chaque face de "Sabicas. Flaming flamenco guitar" commence par un arrangement de deux célèbres compositions synonymes d’hispanité pour le public états-unien de l’époque : la malagueña de Lecuona, à deux guitares, et la "Gran jota de concierto" de Tárrega, en solo. L’une et/ou l’autre ne manquaient jamais aux programmes de concert des guitaristes virtuoses "éclectiques", classiques et flamencos à la demande, qui faisaient les délices des amateurs, tels Guillermo Gómez, Vicente Gómez (sans lien familial avec le précédent), Jerónimo Villarino ou Ángel Iglesias. Une bonne partie du répertoire du disque n’est pas nouveau, mais les arrangements à deux guitares leur donnent une seconde jeunesse : "Rosas y caveles", alegrías (guitare 1 en La majeur, capo 2 ; guitare 2 en Sol majeur, capo 4) ; "En la reja", sevillanas (la première en Mi majeur, en solo ; les cinq suivantes à deux guitares, successivement en Ré mineur, en mode flamenco sur Mi, en La majeur, en La mineur et à nouveau en mode flamenco sur Mi) ; "Mi garrotín" (guitare 1 en Do majeur, capo 4 ; guitare 2 en La majeur, capo 7) ; "Noches de Málaga", malagueña en solo et verdiales en duo (mode flamenco sur Mi, capo 1, pour les deux guitares). En solo, la serrana ("De la sierra" recycle habilement, a compás de siguiriya, des idées que nous avions déjà entendues por soleá - non sans quelques références à NIño Ricardo. Comme d’autres compositions de Sabicas sur ce palo, la guajira en La majeur ("Recuerdo tropical") commence par une démonstration diaphane d’harmoniques en octaves, mais se singularise par des modulations originales aux tonalités de Do puis Mi majeur dans sa deuxième partie. Les deux compositions por medio sont les plus inédites : une bulería por soleá ("Pasión") et une bulería ("Fragua gitana"). Cette dernière est un peu gâchée par des palmas instables et intempestives - encore avons-nous pris la liberté d’en supprimer une partie, qui occupe seule le deuxième canal.

Intitulées "Cascabeleras", les sevillanas de "Flamenco reflections" reviennent au nombre canonique de quatre (Re mineur, Do majeur, mode flamenco sur Mi et Sol majeur). Les villancicos ("Nochebueana en Jerez") suivent un parcours tonal similaire, avec l’harmonisation du même chant en Ré mineur, La mineur et Sol mineur, successivement. Notons que l’accelerando final quitte les terres jérézanes pour s’inspirer d’un Noël de Bormujos. Après une première partie por medio sans surprises, "Puente de Triana" (bulerías) module à la tonalité majeure homonyme pour une adaptation d’une cueca (donc une presque bulería) chilienne, popularisée par Nat King Cole ("Yo vendo unos ojos negros"). "Torremolinos" suit le plan habituel malagueña/verdiales, avec pour ces derniers une évocation des fandangos de Comares, pour les mélodies comme pour la sonorité de guitare "punteada". Deux autres pièces en duo abandonnent l’Andalousie pour des terres plus septentrionales : gallegadas et jota en La majeur et figurations de tambourin ("El Cantábrico"), et garrotín catalan ("Costa Brava") - guitare 1 en Do majeur, capo 4, et guitare 2 en Ré majeur, capo 2).

En solo, Sabicas fait une nouvelle fois la démonstration de son inépuisable créativité en enregistrant une zambra en Ré mineur ("Arabescas") et une farruca en La mineur ("Fantasía flamenca") presque intégralement inédites - on trouvera aussi quelques nouvelles falsetas (dont un trémolo d’anthologie) dans le fandango por medio ("Camino a Nerva"). Enfin, le disque s’achève en beauté sur des alegrías en Do majeur, tonalité usuelle pour l’accompagnement du chant, mais rarement utilisée pour le solo ("Flores gaditanas").

Claude Worms

NB : pour la plupart des informations factuelles de nos archives sonores sur la discographie états-unienne de Sabicas, nous sommes redevables à l’ouvrage indispensables de José Manuel Gamboa, "La correspondencia de Sabicas, nuestro tío de América. Su obra toque x toque" (Madrid, El Flamenco Vive, 2013).

De nombreuses compositions de Sabicas (solfège, tablature et CD) ont été publiées aux éditions Affédis par Alain Faucher, et aux éditions Combre et Play Music par nous-même.

Programme des disques

Malagueña (Lecuona)
Rosas y claveles
De la sierra
En la reja
Pasión
Gran jota de concierto (Tárrega)
Mi garrotín
Recuerdo tropical
Noches de Málaga
Fragua gitana

"Sabicas. Flaming flamenco guitar" : "Malagueña" (Lecuona/Sabicas) / "Rosas y claveles" (alegrías) / "De la sierra" (serrana) / "El la reja" (sevillanas) / "Pasión" (bulería por soleá) / "Gran jota de concierto" (Tárrega/Sabicas) / "Mi garrotín" / "Recuerdo tropical, aires de ida y vuelta" (guajira) / "Noches de Málaga" (malagueña et verdiales) / "Fragua gitana" (bulerías)

Arabescas
El Cántabrico
Costa Brava
Camino a Nerva
Fantasía flamenca
Puente de Triana
Nochebuena en Jerez
Cascabeleras
Torremolinos
Flores gaditanas

"Flamenco reflections" : "Arabescas" (zambra) / "El Cantábrico, ritmos del Norte" (gallegadas et jota) / "Costa Brava" (garrotín) / "Camino a Nerva" (fandango) / "Fantasía flamenca" (farruca) / "Puente de Triana" (bulerías) / "Nochebuena en Jerez" (villancicos) / "Cascabeleras" (sevillanas) / "Torremolinos" (malagueña et verdiales) / "Flores gaditanas" (alegrías)


Malagueña (Lecuona)
Rosas y claveles
De la sierra
En la reja
Pasión
Gran jota de concierto (Tárrega)
Mi garrotín
Recuerdo tropical
Noches de Málaga
Fragua gitana
Arabescas
El Cántabrico
Costa Brava
Camino a Nerva
Fantasía flamenca
Puente de Triana
Nochebuena en Jerez
Cascabeleras
Torremolinos
Flores gaditanas




Accueil | Contact | Plan du site | Espace privé | info visites 11146926

Site réalisé avec SPIP 3.2.7 + ALTERNATIVES

RSSfr

Mesure d'audience ROI statistique webanalytics par WebAnalytics