José Antonio Rodríguez : "Creating Malagueña"

vendredi 6 février 2015 par Claude Worms

Master-class (33 minutes) de José Antonio Rodríguez sur la Malagueña (un projet "Flamenco legacy")

La maison d’édition musicale Shelter of Clear Light, créée par le guitariste Jeffrey Goodman, vient de mettre en ligne sur Youtube une vidéo présentant une master-class de José Antonio Rodríguez sur le thème de la Malagueña.

Le guitariste explore les origines du "palo", donne quelques exemples de falsetas traditionnelles, et surtout enseigne une falseta de sa propre composition, avec d’intéressantes explications sur son harmonie et sur les techniques de main droite nécessaires à son interprétation.

La falseta est divisée en trois parties principales :

_ une introduction traditionnelle sur la cadence II - III - II - I (F - G - F - E) avec des cadences intermédiaires V - I sur les deuxième et troisième degrés (C7 - F - G - D7 - G - F - C7 - F - E)

- une séquence II - I, puis II - III - II - I, en arpèges, dérivée d’un classique de Ramón Montoya, souvent enregistré également par Manuel Cano

- la falseta proprement dite est un long développement sur l’alternance 6/8 | 3/4 popularisée notamment par Sabicas et Paco de Lucía (dans ses premiers enregistrements) : deux noires pointées en arpèges P, a, m, i, P, m (ou i, ou a) ; puis trois noires avec arpèges P, a, m, i (le tout en doubles croches, avec croche = croche pour l’alternance des mesures). Nous y retrouvons également les cadences V - I intermédiaires : C7 - F ; D7 - G ; G7 - C ; E7 - Am... José Antonio Rodríguez démontre brillamment qu’il est toujours possible d’innover sur des canevas traditionnels presque centenaires (au moins pour les deux premières parties.

Nous vous conseillons vivement de visionner attentivement cette vidéo. Pour vous aider à mémoriser la falseta, nous vous en proposons cependant une transcription. Le guitariste en donne trois versions successives, avec naturellement quelques légères différences : interprétation a tempo (à 19’45’’) ; interprétation plus lente (22’05’’) ; interprétation plus lente divisée en plusieurs sections (25’10"").

En prime, une transcription d’une autre falseta, jouée en présentation au tout début de la vidéo. Du pur José Antonio Rodríguez cette fois...

Claude Worms

Creating Malagueña

Shelter of Clear Light

Transcriptions

JPG - 336.3 ko

JPG - 292.6 ko

JPG - 299.9 ko

JPG - 304.4 ko

JPG - 329.3 ko

JPG - 244.7 ko





Accueil du site | Contact | Plan du site | Espace privé | visites : 5158548

Site réalisé avec SPIP 1.9.1 + ALTERNATIVES

RSSfr

Mesure d'audience ROI statistique webanalytics par WebAnalytics