Mario Escudero : "Serranía andaluza" (Serrana y Petenera)

mercredi 20 août 2014 par Claude Worms

Transcription intégrale de la composition de Mario Escudero

Nous ne reviendrons pas ici sur la biographie et l’analyse du style de Mario Escudero (Alicante, 1928 - Miami, 2004), auxquelles nous avons déjà consacré un article (cf, ci-dessous : "Pour en savoir plus").

La pièce que nous vous proposons est extraite du double LP "Mario Escudero plays Classical Flamenco Music" (Musical Heritage Society HMS 994/995, 1969), réédité quelques années plus tard sous le titre "Classical Flamenco Guitar" (Everest 31316) - dans les deux cas une claire allusion à la série des enregistrements parisiens de Ramón Montoya pour Le Chant du Monde (1936), intitulée "Arte Clásico Flamenco".

Cet album de Mario Escudero est en tous points digne de son modèle, et compte à notre avis parmi les quelques chefs d’oeuvre incontestables de la discographie flamenca soliste. Si l’on excepte une réédition partielle par les éditions Acordes Concert ("Mario Escudero. Gloria de la guitarra flamenca" - Acordes Concert, 2008), en complément de neuf transcriptions de compositions extraites de ces deux LPs, ce classique indispensable (rappelons qu’il contient la version originale de la Bulería "Impetú", que tous les apprentis guitaristes ont un jour ou l’autre travaillée depuis que Paco de Lucía l’a popularisée) n’a jamais été réédité en CD. Pas plus d’ailleurs que la plupart des quelques trente albums que Mario Escudero a gravé sous son nom, ou sous le pseudonyme de Niño de Alicante, ou en duo avec Sabicas (cinq enregistrements). Scandaleux ! (nous n’hésiterions d’ailleurs pas à vous offrir les pièces non rééditées dans notre rubrique "Galerie sonore" si cette affligeante carence éditoriale persistait - voir la liste ci-dessous).

Le programme copieux des deux LPs constitue un panorama quasi exhaustif des formes flamencas, traitées dans des compositions de très haut niveau, tant sur les plans harmonique et mélodique que du point de vue de la forme. Mario Escudero est d’ailleurs l’un des premiers compositeurs à avoir réellement travaillé sur le problème d’une forme spécifique aux compositions pour guitare flamenca soliste, distincte de la traditionnelle série aléatoire de falsetas indépendantes (voir la transcription de la Soleá "Manantial andaluz", clairement de forme rondo, publiée dans le recueil Acordes Concert) :

_ deux Bulerías : "Kelaja" et "Impetú" (#)

_ deux Soleares : "Castillo de Alcalá" et "Manantial andaluz"(#)

_ deux Tarantas : "Ecos de La Unión" et "Exodo gitano" (#)

_ deux Sevillanas : "Careos" et "Vamos al prado" (cette dernière en duo avec son fils, Manuel Escudero)

_ un Fandango : "Toque del Moncho"

_ une Nana : "Meditación" (##)

_ une Serrana et une Petenera : "Serranía andaluza" (##)

_ une Rondeña : "Homenaje a Ramón Montoya" (#)

_ un Tiento : "Prala de la India"

_ une Milonga / Farruca : "Aires lejanos"

_ des Verdiales : "Noche flamenca"

_ un Garrotín : "Pantomina flamenca"

_ une Alegría : "Fiestas en Cádiz" (#)

_ un Villancico : "Navidad andaluza"

_ une Malagueña : "Costa del Sol"

_ une Rumba : "Tonadilla" (#)

_ une Guajira : "La palmera" (#)

_ une Granaína : "Patios de l’Alhambra" (#)

_ un Zapateado : "La grupa de mi jaca" (#)

_ une Siguiriya : "Gitanos béticos"

NB :

(#) : transcription publiée par les éditions Acordes Concert

(##) : transcription publiée par Flamencoweb

"Serranía andaluza" est une composition en forme de diptyque : deux parties correspondant à deux formes flamencas, la Serrana et la Petenera. Pour leurs caractéristiques harmoniques et rythmiques (compás), nous vous renvoyons à nos articles (rubrique "Initiation". Cf : ci-dessous). La transition entre les deux est réalisée de manière très simple et naturelle. Elle utilise la parenté entre les deux compases - ils comportent tous deux une hémiole :

_ Serrana (compás identique à celui de la Siguiriya) : noire + noire + noire pointée + noire pointée + noire, soit 2/4 + 6/8 + 1/4 (croche = croche)

_ Petenera (compás identique à celui de la Guajira ou de la Bulería - compte non tenu, pour cette dernière, des très fréquentes boucles sur 6 temps, ou "medios compases") : noire pointée + noire pointée + noire + noire + noire, soit 6/8 + 3/4 (croche = croche).

La transition (page 7, dernier système) commence comme pour une "llamada" de Serrana (ou de Siguiriya) : deux premiers temps du compás (2/4) en silence. La guitare enchaîne ensuite directement sur le troisième temps (première noire pointée du 6/8), mais la modification de la carrure harmonique conduit sans rupture du discours musical à l’alternance 3/4 | 6/8 de la Petenera.

Pour le reste, pas de difficultés techniques insurmontables mais que d’élégance musicale. Votre plaisir à jouer cette pièce n’en sera que plus grand.

Claude Worms

Pour en savoir plus

_ Sur Mario Escudero : "Les fondateurs de la guitare flamenca soliste. Mario Escudero" - Rubrique "Articles de fond :

http://www.flamencoweb.fr/spip/spip.php ?article134

_ Sur la Serrana : "La Serrana" - Rubrique "Initiation" :

http://www.flamencoweb.fr/spip/spip.php ?article411

_ Sur la Petenera : "La Petenera" - Rubrique "Initiation" :

http://www.flamencoweb.fr/spip/spip.php ?article371

Autres transcriptions d’oeuvres de Mario Escudero sur Flamencoweb

"Meditación" (Nana) : transcription de Louis-Julien Nicolaou - Rubrique "Compositions pour guitare flamenca" :

http://www.flamencoweb.fr/spip/spip.php ?article445

"Miracielos" (Alegrías) : transcription de Claude Worms, in "Les fondateurs de la guitare flamenca soliste. Mario Escudero" - Rubrique "Articles de fond" :

http://www.flamencoweb.fr/spip/spip.php ?article134

Photo : Manuel Bohórquez

Transcription

Transcripción dedicada a Estela Zatania

Mario Escudero : "Serranía andaluza" (Serrana y Petenera) - extrait du double LP "Mario Escudero plays Classical Flamenco Music", Musical Heritage Society HMS 994/995 (1969)

NB : la guitare est accordée à peu près un demi-ton sous le La 440

JPG - 414.3 ko
"Serranía andaluza" 1

JPG - 414.2 ko
"Serranía andaluza" 2

JPG - 397.4 ko
"Serranía andaluza" 3

JPG - 398.8 ko
"Serranía andaluza" 4

JPG - 400.9 ko
"Serranía andaluza" 5

JPG - 384.3 ko
"Serranía andaluza" 6

JPG - 414.3 ko
"Serranía andaluza" 7

JPG - 413.8 ko
"Serranía andaluza" 8

JPG - 410.1 ko
"Serranía andaluza" 9

JPG - 412.6 ko
"Serranía andaluza" 10

JPG - 259.4 ko
"Serranía andaluza" 11

Galerie sonore

Mario Escudero : "Serranía andaluza" (Serrana y Petenera)

MP3 - 3.5 Mo
"Serranía andaluza"


"Serranía andaluza"




Accueil du site | Contact | Plan du site | Espace privé | visites : 8374772

Site réalisé avec SPIP 1.9.1 + ALTERNATIVES

RSSfr

Mesure d'audience ROI statistique webanalytics par WebAnalytics