Poster un message

En réponse à :

Georges Didi-Huberman : "Le danseur des solitudes"

lundi 12 novembre 2007 par Louis-Julien Nicolaou
Editions de Minuit
Longtemps on a attendu un tel livre. Lassés des nombreux guides trop secs ou trop inconsistants, des albums de cartes postales représentant les sempiternelles gitanes aux mines sauvages et des essais laborieux sur « le feu », « la magie » ou « la profondeur » du flamenco, nous n’espérions plus l’ouvrage qui allait enfin proposer un éclairage philosophique pertinent sur cet art à propos duquel il semble si aisé de dire n’importe quoi. Cet ouvrage, le voici enfin, et c’est à Georges (...)



Accueil du site | Contact | Plan du site | Espace privé | visites : 10298602

Site réalisé avec SPIP 1.9.1 + ALTERNATIVES

RSSfr

Mesure d'audience ROI statistique webanalytics par WebAnalytics