Carlos Cruz : "Nuevos cauces de siempre"

samedi 6 octobre 2007 par Claude Worms

Ambar AMB 05005

Poète, ethnomusicologue, chargé de cours au Conservatoire Supérieur de Musique de Grenade, Carlos Cruz est un cantaor atypique. Révélé par les festivals andalous des années 1970, comme Rosario López, Paco Moyano, José Sorroche, Curro Lucena..., tous artistes dont la carrière est assez comparable à la sienne, il a enregistré son premier disque en 1978 ("Si mi grito fuera el rayo", LP Nevada ND 52.5032 ; guitare : Enrique de Melchor). Depuis, sa discgraphie sans concession alterne des interprétations d’une grande intégrité du répertoire traditionnel, et des projets plus innovants, dont il puise l’inspiration dans l’étude du cancionero populaire andalou ( on citera, par exemple, "Ahondando", interprétation flamenca de chansons séfarades ; CD Fonomusic).

"Nuevos cauces de siempre", dont le programme a été longuement mûri en concert, reflète bien ces deux tendances. Pour le cante "classique", on retiendra surtout des Bulerías dans le style de Jerez, et d’ excellentes Soleares, sereines et majestueuses. Les recréations personnelles sont particulièrement intéressantes : des "Siguiriyas nuevas" basées sur un cante de Frijones pour la première, et sur la Siguiriya del Planeta et la Cabal del Sernita pour la seconde ; des "Joteñas", mélodies populaires a compás de Alegrías, dont nous pensons qu’elles enrichiront durablement le répertoire des Cantiñas ; et une très belle "Jaenera", issue du folklore rural, adaptée "por Malagueña", et conclue par un "cante abandolao". Les "Tangos campiñeses" sont une habile synthèse personnelle des Cantes del Piyayo et des Tangos sevillanos dans le style del Titi.

Une seule réserve, le premier et le dernier titres de l’album, respectivement des Tanguillos et une "Canción por Bulerías" (exigences du label ?), dans lesquelles le cantaor est audiblement moins à l’aise...

Soulignons enfin la qualité de l’accompagnement de Paco Cortés, qui suit avec justesse et sensibilité, comme toujours, chaque intention du cantaor.

Claude Worms

Galerie sonore

"Frías mañanas de escarcha" (Jaenera) : Carlos Cruz - guitare : Paco Cortés


Jaenera




Accueil du site | Contact | Plan du site | Espace privé | visites : 6633884

Site réalisé avec SPIP 1.9.1 + ALTERNATIVES

RSSfr

Mesure d'audience ROI statistique webanalytics par WebAnalytics