Editorial

Le magazine des flamencos : portraits, spectacles & actualités

Articles les plus récents

El Titi : "De Huércal a Jerez, ciegos por el flamenco"

mercredi 24 octobre 2007 par Claude Worms
Manantial de Músicas 1107002 > suite

José Peña : Alegrías

mardi 23 octobre 2007 par Claude Worms
"Original Flamenco" : Sound of Music Galaxy 3894092 > suite

Museo del baile flamenco

Fondation Cristina Hoyos
lundi 22 octobre 2007 par Maguy Naïmi
Museo del Baile Flamenco > suite

Pascual Gallo : Soleá

"Mano a mano"
dimanche 21 octobre 2007 par Claude Worms
Extrait du CD "Emma" : Daquí 332 007 > suite

Salvador Paterna : Fandangos

"Chicanero"
samedi 20 octobre 2007 par Claude Worms
Extrait du CD "Nacimiento" > suite

José Manuel Gamboa : "Sernita de Jerez : vamos a acordarnos !" (Ediciones Carena)

Manuel Bohórquez Casado : "Tomás Pavón : el Príncipe de la Alameda" (Edición Pozo Nuevo)
vendredi 19 octobre 2007 par Claude Worms
Biographies de deux maîtres du cante > suite

Andrés Serrita : Soleá

vendredi 12 octobre 2007 par Claude Worms
Extrait d’ un concert donné à Radio - France > suite

Pepe Justicia : "Trece noches"

mercredi 10 octobre 2007 par Claude Worms
Karonte KAR 7715 > suite

Vicente Pradal : Siguiriya

"Al alma"
mardi 9 octobre 2007 par Claude Worms
Extrait du LP "Ida y vuelta" : Ariane / Scalen Disc ARI 133 > suite

La Soleá por Bulería

lundi 8 octobre 2007 par Claude Worms
1 SOLEÁ POR BULERÍA, BULERÍA POR SOLEÁ ? Comme son nom l’indique, la Soleá por Bulería est une forme dérivée du vaste groupe des Soleares : le cycle métrico - rythmique, comme la forme littéraire des coplas, sont identiques (cf : article de Louis-Julien Nicolaou dans le n° 3 de Flamenco Magazine). Le tempo de la Soleá por Bulería est cependant plus rapide que celui de la Soleá, et il est systématiquement constant, alors que les interprétations des Soleares sont fréquemment marquées par un rubato plus ou moins prononcé. Comme souvent dans la nomenclature flamenca, la terminologie désignant cette forme est multiple et ambiguë. La distinction subtile entre Soleá por Bulería et Bulería por Soleá relève de la querelle sur le sexe des anges : il suffira, pour s’en convaincre, de confronter les explications alambiquées des "flamencologues" avec les cantes de référence, dont les profils mélodiques et (...) > suite

Todo en español
Agenda des spectacles





Dessins, peintures et sculptures de Miguel Alcala



Accueil du site | Contact | Plan du site | Espace privé | visites : 6248920

Site réalisé avec SPIP 1.9.1 + ALTERNATIVES

RSSfr

Mesure d'audience ROI statistique webanalytics par WebAnalytics