Niño Ricardo (1 et 2) : "Recuerdo a Sevilla" (serenata) / "Sevilla es mi tierra" (soleá)

samedi 31 août 2019 par Claude Worms

Transcription intégrale des deux compositions de Manuel Serrapí "Niño Ricardo".

Buste de Niño Ricardo - Plaza del Cristo de Burgos, Séville.

Nous commençons notre anthologie de compositions de Manuel Serrapí Sánchez "Niño Ricardo" par deux pièces dédiées à sa ville natale : "Recuerdo a Sevilla" (serenata) et "Sevilla es mi tierra" (soleá).

Niño Ricardo a enregistré la première en 1943, lors de ses premières séances en tant que soliste, avec "Espeleta" (alegrías), "Almoradi" (farruca, sous-titrée "capricho") et "Gitanería arabesca" (zambra, sous-titrée "danza"). Il a alors trente-neuf ans, et une longue discographie d’accompagnateur derrière lui - cf. Les fondateurs de la guitare flamenca soliste. 2. Niño Ricardo. Une première partie en Ré mineur, avec quelques brèves incursions dans le mode flamenco relatif (sur La), et une deuxième en Ré majeur, suivie d’une brève coda revenant à la tonalité d’origine (à partir de la fin du trémolo) : il s’agit là du plan typique de la "canción andaluza", souligné par un leitmotiv (section A - B) qui figure l’accompagnement de guitare - l’accord de Bb remplaçant l’accord de dominante (A7) pour apporter la couleur harmonique "flamenca". Soulignons à ce propos que Niño Ricardo - bien avant Paco Cepero pour Isabel Pantoja, Chiquetete ou Juan Villar - fut le premier tocaor à œuvrer délibérément dans le domaine de la variété andalouse. Il a signé les musiques de plusieurs dizaines de coplas, dont quelques "hits" tels "Mi primera comunión", "El Lerele", "El inclusero" et surtout, pour Juan Valderrama, "El emigrante".

La soleá "Sevilla es mi tierra" est extraite des trois derniers Eps enregistrés par Niño Ricardo pour Odeón en 1965. Alors qu’il a déjà gravé ce palo a quatre reprises, il parvient encore à composer des falsetas totalement nouvelles. Les plus remarquables sont basées sur le jeu en septième position (avec cordes à vides, dès les arpèges de l’introduction), sa marque de fabrique pour le "toque por arriba" (mode flamenco sur Mi), grâce à laquelle il fut le premier à concevoir une véritable composition por serrana, radicalement différente d’une simple transposition de la siguiriya à la quarte inférieure (du mode flamenco sur La au mode flamenco sur Mi).

Ces deux compositions résument bien l’univers musical de Niño Ricardo : d’une part, l’inspiration "andalouse" de pièces plus ou moins assignables à des palos (capricho, danza, serenata etc.) ; d’autre part, le lyrisme mélodique qui a révolutionné le "toque por arriba", qu’on retrouve aussi dans ses alegrías en Mi majeur et Mi mineur.

Claude Worms

Compositions de Niño Ricardo déjà disponibles sur ce site :

"Espeleta" (alegrías en La majeur) : Espeleta

"Gitanería arabesca" (zambra) : Gitanería arabesca

"Rocieras mañaneras" (alegrías en Sol majeur) : Rocieras mañaneras

Transcriptions (Claude Worms)

"Recuerdo a Sevilla"

JPG - 1.4 Mo
"Recuerdo a Sevilla" / 1

JPG - 1.2 Mo
"Recuerdo a Sevilla" / 2

JPG - 1.2 Mo
"Recuerdo a Sevilla" / 3

JPG - 1.2 Mo
"Recuerdo a Sevilla" / 4

JPG - 1.2 Mo
"Recuerdo a Sevilla" / 5

JPG - 1.2 Mo
"Recuerdo a Sevilla" / 6

JPG - 1.3 Mo
"Recuerdo a Sevilla" / 7

JPG - 1.3 Mo
"Recuerdo a Sevilla" / 8

MP3 - 2.4 Mo
"Recuerdo a Sevilla"

"Sevilla es mi tierra"

JPG - 1.5 Mo
"Sevilla es mi tierra" / 1

JPG - 1.4 Mo
"Sevilla es mi tierra" / 2

JPG - 1.4 Mo
"Sevilla es mi tierra" / 3

JPG - 1.4 Mo
"Sevilla es mi tierra" / 4

JPG - 1.4 Mo
"Sevilla es mi tierra" / 5

JPG - 1.2 Mo
"Sevilla es mi tierra" / 6

JPG - 1.4 Mo
"Sevilla es mi tierra" / 7

JPG - 1.3 Mo
"Sevilla es mi tierra" / 8

JPG - 1.3 Mo
"Sevilla es mi tierra" / 9

JPG - 1.3 Mo
"Sevilla es mi tierra" / 10

JPG - 1.4 Mo
"Sevilla es mi tierra" / 11

JPG - 1.4 Mo
"Sevilla es mi tierra" / 12

JPG - 1 Mo
"Sevilla es mi tierra" / 13

MP3 - 4.9 Mo
"Sevilla es mi tierra"


"Recuerdo a Sevilla"
"Sevilla es mi tierra"




Accueil du site | Contact | Plan du site | Espace privé | visites : 9423530

Site réalisé avec SPIP 1.9.1 + ALTERNATIVES

RSSfr

Mesure d'audience ROI statistique webanalytics par WebAnalytics